01 48 36 83 29 contact@drive-academy.fr

Qui je suis et quelle est mon expertise ?

Tout d’abord, je suis un entrepreneur, assoiffé de nouveautés. Je vis en région parisienne avec mon épouse Safa et mes deux enfants Yasmine et Adam. Mon aventure avec la sécurité routière a débuté un jour de 1986 à Paris (où plutôt avec l’insécurité routière) lorsque j’ai vécu mon premier accident corporel avec une voiture qui a roulé sur mon pied droit. Après quelques autres mésaventures routières, je me suis inscris en formation pour obtenir le BEPECASER (formation d’enseignant de la conduite en 2002). J’ai exercé de 2003 à 2007 pour 6 employeurs différents et à chaque fois, je me posais la question « Pourquoi ça ne change pas ? ». Enfin fort de ces interrogations, j’ai décidé de créer ma propre agence au Pré Saint Gervais (2007-2016).

Quelle est ma mission ?

Ma mission est de réconcilier les français avec le permis de conduire.

Quel est mon métier ?

Je suis un entrepreneur, passionné par la pédagogie et la sécurité routière. J’imagine des solutions que je mets en œuvre afin de transmettre mon message de « Paix » sur les routes.

Quelle est ma vision ?

En 2021, 40% des candidats passerons le permis sur boîte auto et en candidat libre. Ce qui représentera un véritable changement de paradigme. Ces candidats feront moins d’heures de conduite et se retrouverons abandonnés à leur sort lors de leurs premiers tours de roue, en solitaire.

Comment a démarré l’aventure de la Drive Academy ?

Pour être précis, le nom Drive Academy existe depuis 2002. J’avais déja à en tête ce nom et une piste de concept en tête. Dès 2006, la technologie pouvait me permettre de tester mon concept à l’aide d’une webcam et d’un vieil ordinateur portable que j’emmenais avec moi en leçon de conduite. J’ai ensuite grâce à la création de ma propre agence eu la possibilité de tester tout un tas de choses pour arriver en 2013, année du lancement du projet avec pour objectif de permettre à mes élèves de pouvoir se servir du pouvoir de la vidéo pour apprendre chez eux ce qu’ils viendraient ensuite apprendre à faire dans la voiture.  Le succès ne s’est pas fait attendre et notre chaîne YouTube à atteint 200 000 vues en deux mois. La création de ces contenus fût en permanence interrompue par mes obligations de dirigeant d’auto-école, mais nous savions (mon épouse et moi)  que l’idée était séduisante. Nous n’avons pas baissé les bras et avons compris que nous serions plus utiles sur le net. Nous avons donc entrepris la création d’un site internet et le coup de foudre pour le blogging m’a frappé.

Mes réalisations